Ramadan 1433 : London 2012


Ramadan Moubarek! Rabi ya9bil lel jami3.

En cette année 1433 de l’Hégire, Londres accueille les Jeux Olympiques de 2012 et voit sa légendaire grisaille s’estomper et ses rues embellir à l’approche de la grande fête.

À ce propos, je n’aimerais pas être à la place des locaux qui vont se retrouver envahis par des troupeaux de touristes armés d’appareils photo supra performants et de flashs ultra puissants, et qui ne parlent pas la langue. Non, je ne suis ni sectaire exalté, ni revêche endurci. Je kiffe habiter une métropole où l’on se retrouve à l’autre bout du monde après avoir parcouru trois stations de métro. Néanmoins, issu d’une charmante ville de la méditerranée (Annaba hein!) qui devient méconnaissable en haute saison tant elle est bouleversée par l’arrivage massif de touristes, je déteste les foules tapageuses. Encore moins celles qui salopent ma plage préférée. Que j’aime. À laquelle je tiens. À laquelle un lien doux et délicat, presque métaphysique m’unie. C’est bon fhmati belli n7ebha? Okay d’accord. Merci d’arrêter de gâcher mes étés alors. Je me la pète un peu tu dis? Possible, tu me vois navré mais j’ai bien peur que tu ne puisses pas comprendre mon sentiment. 

Chahr Ramadan dkhal 3la les athlètes musulmans tout autant. Ce ne sera pas une première, pourtant, cet évènement si exotique aux yeux des occidentaux ne manque jamais de piquer leur curiosité. Je lisais un billet sur le site du Monde, qui recensait les athlètes musulmans et révélait les différents points de vue quant à la démarche à suivre afin de conjuguer foi et performances. Ainsi les Emirats Arabes Unis font éclat de leur pragmatisme désinvolte qui n’a d’égal que l’insolence des gratte-ciel de Dubaï. Cheikh Ahmed Al-Haddad, grand Moufti de l’émirat leur a carrément 7alélé el iftar. Notre voisin le Maroc désirerait faire pareil. Même Kaboul la farouche a toléré el iftar pour sa boxeuse Sadaf Rahimi. Malgré ces révélations, beaucoup d’athlètes disent n’avoir toujours pas pris de décision. Peut être est-ce une manière polie de dire au monde  »wesh darkhlékoum » ?

Jeûner ou manger en ayant pour but d’exceller? Ce choix qui touche aux fondements de la sphère personnelle n’engage que le sportif. Il arrive pourtant que la témérité des journalistes locaux, la pression populaire et l’intolérance invasive de certains  »farghines-chghoul » indisposent les sportifs. Sans surprise, la question du voile s’est une nouvelle fois invitée au débat. À titre d’exemple édifiant, un autre article paraphrasait Hassiba Boulmerka suite à son sacre de 1992, quand chose qui m’était inconnue, les barbus la vilipendèrent à cause de sa tenue, mais à elle de trancher le mot avec panache  :  »Il est impossible de courir en hidjab ». Je ne suis pas partisan du port du voile, qu’on se le dise. Mais khali nsawin yelbssou wesh 3jebhoum. Si la nana veut jouer son match de foot avec un foulard, rabi isahéllha. De toute manière, l’Arabie Saoudite n’a pas attendu les Jeux pour imposer aux femmes de porter le voile quasi-intégral. Ce ne sera pas en terre occidentale que ces sportives initieront un changement émancipateur ou un quelconque mouvement de société. Et il serait plus dommageable de boycotter ces pays car l’idéal de partage et de tolérance des JO en serait entaché. 

Ce qui me plaisait dans ce court exposé, c’était la diversité des positions. La question est discutée sans passion apparente et dans une quiétude bien appréciée. Loin de toute querelle ou polémique fallacieuse, selon le Monde en tout cas. Ce qui est aussi remarquable, c’est la logistique exemplaire dont se sont munis les organisateurs des Jeux, où les athlètes et le public auront la possibilité de profiter d’un ftour dans des conditions convenables, grâce entre autres à l’action de la société civile. Haya mechi harbin ces anglais?

En ce qui concerne Dzair,  39 athlètes porteront les couleurs d’El Khedra et concourront à 12 disciplines. Bilan en régression selon El watan si l’on compare la délégation de 2012 à celle de 2008. 3la kouli 7al, souhaitons leur bon courage et saha ramdhanhoum quoi qu’ils aient décidé de faire. Aux yeux d’el 3a9el, ça ne fera pas d’eux d’indignes algériens. 

13 réflexions au sujet de « Ramadan 1433 : London 2012 »

  1. edderri wlemsakhite youklou Romdane beh yejjaraw beshortate 3and lkoffar? wi ygablou lihoud? 7araaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaam choufi choufi 3a la jeunesse perdi edi wine ray7a choufi pfiiy

  2. Les JO commencent demain! On est en état de panique ici!
    Can’t get into the spirit of the games, it’s simply overcrowded as it is. God helps us!

    As for the athletes, it’s a personal decision to fast or not, and some disciplines require less energy than others, it also depends on the time of the competition, still, it remain totally the athlete’s decision I believe, even if it seems silly to have worked for 4 years to get to the Olympics only to fail.

    The way I see it, it’s their job to compete and to win, so breaking a fast for a couple of days should be acceptable.
    Plenty of Oil workers who work the Oil fields break their fast because of heat, workload, hours and Health & Safety…hmm is it a bad example?

    • Hey Dz-Chick. Thanks for sharing your perosnal feeling, it’s like having our own reporter on the field collecting fresh news! I don’t think your example is bad at all. No one should ask them if they’re going to fast nor not. Simply cause it’s none of anybody’s buisness. I’d be upset if i lost a 4 years work to these considerations when Islam clearly allows you to break it. People always seem to forget that it’s « din yousr wa layssa din 3ousr » and that’s what bothers me the most i guess.

  3. Osket bark. Je rêve d’aller chez les british. Depuis le temps que je languis, je dois être maso fi jweyeh.
    Maintenant, si vous voulez bien m’excuser, ce n’est que dork (si si) qu’on rompt le jeûne dans cette contrée lointaine et sauvage qu’est la Picardie.
    Saha ftourkoum🙂

  4. Flash news from London 2012:
    Makhloufi reinstated and Londoners waiting to see the performance tonight, surely the whole drama must have affected his morale, let’s hope it made it him want it more than ever before.
    Go Makhloufi!
    Ps: les volleuses/volleuyeuses didn’t do anything unexpected. The left the same way they came, unfit, fat and unmotivated. African Champions indeed.

    I am writing a blog on the topic! Guess the undertone?😉

    • Sorry for the delayed answer. Haha, speaking of the volleyeuses, I felt like they went for touristy purposes only. The lack of motivation was shamefully obvious. But what of the Olympics blog you’re writing? Give us a link! I couldn’t find any on dz-chick.com.

Wesh rayek fel mawdou3?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s